Mike Golding




Roger MATIGOT

Le bateau barré par Mike GOLDING

Réalisation au 10e et au 18e de Roger Matigot, coques Roland Letellier

Cliquer sur les photos pour les agrandir

 
   
ECOVER Échelle 1
Photo source www. mikegolding.com
ECOVER Échelle 1/10eme
ECOVER Échelle 1/18eme
 

 

PRÉSENTATION

    LE SKIPPER ET LE MODÈLE RÉEL
   

Mike Golding a fait ses classes comme skipper professionnel dans le British Steel Challenge, tour du monde à l'envers, en équipage. Fait exceptionnel à souligner, il a gagné toutes les étapes. Il repars la même année pour un autre tour du monde, mais en solitaire et sans escale, toujours dans le mauvais sens et sur le même voilier de 40 tonnes, habituellement mené par 16 équipiers. Il établit un record en effectuant sa révolution autour du monde en 151 jours. Son exploit accompli il devient le premier britannique à s'attaquer sérieusement aux courses open, chasse gardée des français.

Pour ne pas se tromper il choisit un ensemble éprouvé, un plan Finot-Conq construit chez JMV à Cherbourg. Sponsor fidèle et budget confortable propulsent Mike sur l'orbite des favoris du grand large.Dès son premier Around Alone (ex BOC) en 1998 il remporte la première étape sur "Groupe 4" qui deviendra par le suite ECOVER

Team Groupe 4, futur Ecover, est le premier des 4 sisterships construits chez JMV, avec Active wear, EBP, Gartmore et UBP. Cela dit, hormis la coque, tous sont différents, tant par les appendices et le roof que pour le gréement. Ecover a prouvé qu'il n'avait rien a envier aux 60 pieds plus récents et que son gréement façon thonier apportait un vrai plus au portant

Roland

   

FICHE TECHNIQUE
ECOVER
et Mike Golding
 
  • Architectes FINOT-CONQ
  • Chantiers J.M.V. Cherbourg
  • Matériau sandwich carbone-Nomex et monolithique carbone
  • Lancement juillet 1998
  • Palmarès: 1er Around Alone 98 - 3eme Transat Jacques Vavre
    3eme Europe - 1er New Man Star 2000 - 5eme Vendée Globe 2000-2001.
  • Longueur 18,28m
  • Longueur à la flottaison 18,28m
  • Largeur 5,80m
  • Déplacement 9 tonnes
  • Voilure au près 267m2
  • Voilure au portant 580m2
  • Nombre de voiles 7 (1 GV - 1Solent - 1Génois - 1 trinquette -
    1 Gennaker - 1 Spi asymétrique - 1 tourmentin.)
   
 
  • Ballasts centraux 2 x 1500 litres
  • Quille pendulaire (35-45° en cas de retournement
  • Lest 3,2 Tonnes de tungstène
  • Safrans 2 suspendus et 1 rechange
  • Autres appendices, 2 dérives asymétriques
  • Gréement sloop thonier P.B.O.
  • Mât aile carbone 9,5m2 Hauteur 25,50m
  • Espars Alucarbone
  • Voiles North france
  • Enrouleurs 2 Facnor
  • Accastillage Arken
  • Radar Raythéon
  • Survie 1 radeau Avon (sac) 1 Solas (conteneur)
  • Moteur Yanmar 47cv avec alternateur 130 A/h
  • Panneaux solaires Webasto 6x50 w (300w)
 
   
LA MAQUETTE AU 1/18eme
   

 

Comme vous pouvez le constater sur les photos de détail, Ecover au 1/18eme au1/10eme sont des réalisations très fouillées. J'ai attrapé le virus de ce genre de réalisation au Salon de la Maquette de Paris où je suis resté scotché au détour d'une allée devant plusieurs grands modèles de voiliers. Comme le réalisateur de base de ces maquettes était un ami de longue date il n'a pas eu beaucoup de mal à me convaincre de tenter l'aventure.

Mes connaissances s'arrêtant au classe "M" j'ai dû rendre visite à Roland pour pomper ses modèles. Constatant mes angoisses devant la mécanique embarquée il m'a soumis très astucieusement de commencer par la même réalisation mais à une échelle plus réduite, le 1/18e pour me familiariser avec le modèle. . Très bonne idée que j'ai suivie d'autant qu'il avait à disposition une coque d'Ecover à cette échelle.

J'ai donc monté ce modèle que j'ai détaillé au maximum grâce aux photos prêtée par Roland et je me suis fait plaisir. Encore actuellement je régate avec ce modèle et il tient sa place bien que confronté à des concurrents plus taillés pour la régate que pour l'exposition. Fort de l'expérience, j'ai fait l'acquisition de son grand frère au 1/10e, la coque et le mât réalisés en carbone epoxy, d'une légèreté étonnante et j'ai attaqué.. J'ai commencé par faire peindre coque et mât par un ami carrossier, peinture à deux composants spéciale marine. A un certain stade de taille, la cuisine, voire le garage, ne sont plus à l'échelle et deviennent insuffisants. C'est là qu'il est intéressant par exemple d'adhérer à un club.

Bien sûr il n'est pas question d'un modèle qu'on achète le samedi et qui navigue le dimanche. Bien que ce soit devenu monnaie courante, il s'agit là d'une autre philosophie du modélisme. Bien que certaines pièces indispensables, tels que poulies et ridoirs, soient pour beaucoup d'entre nous achetée dans le commerce, il n'en reste pas moins qu'un gros travail reste à faire. Fort heureusement Roland n'est pas avare de conseils.

Pour mon compte et pour une première réalisation de cette taille, j'ai éludé quelques fonctions que je reverrai plus tard compte tenu qu'elles ne sont pas indispensables à la bonne marche du bateau. Je pense notamment à la quille pendulaire ou au lest mobile qui équipent certaines unités de Roland. Par contre j'ai conservé le système de génois qui à lui seul pose quelques problèmes de mise en œuvre mais le résultat est tellement réaliste et spectaculaire qu'on oublie la mise au point. Je précise pour les internautes qui ne seraient pas au fait des caractéristiques d'un génois, c'est que vu sa grande taille, le point d'écoute est en arrière du mât. Il faut donc, pour virer de bord, faire transiter le point d'écoute en avant du mât en choquant avant de reborder sur l'autre bord. Cette fonction nécessite l'emploi d'un second treuil, la grand voile et le génois étant manœuvrés séparément.

   
ECOVER au 1/18e Détail Poupe
     
   
   
ECOVER 1/18e Détail proue
     

 

LA MAQUETTE AU 1/10eme

DÉTAILS

                     
     
     
ECOVER au 1/10e Détails
 
ECOVER Détail du treuil de GV et treuil de bastaques
ECOVER Vue sur le puits avant et les manœuvres
     

J'ai conservé le fonctionnement des bastaques, elles sont opérationnelles dans le fonctionnement mais pas dans l'efficacité, le mât étant raidi par son seul gréement thonier. J'ai toutefois simplifié par rapport à Roland, c'est le même servo qui borde les bastaques sur un bord et les choque sur l'autre, par un système de va-et-vient sur le tambour d'un seul treuil (le 3eme). J'envisage même de simplifier encore dans l'avenir en contrôlant bastaque et génois sur la même voie radio. D'ailleurs dans la réalité, ces deux manœuvres sont simultanées.

Les fonctions supplémentaire c'est pour les passionnés, mais à la bouée, le temps de choquer et reborder la grand voile, de choquer et reborder le génois, de border la bastaque au vent et de choquer la bastaque sous le vent, déplacer le lest mobile et régler la quille pendulaire... Vous êtes à l'autre bouée! Ah! si on pouvait tirer des bords d'une heure ou deux, bien sûr ça changerait tout. Mais quand tout est au point et que vous voyez évoluer ces fabuleuses et énormes maquettes vous goûtez sans restriction le plaisir d'être en partie à l'origine de ce merveilleux spectacle.
Si vous vous sentez tenté par l'aventure, je vais vous faire profiter de quelques points de ma toute nouvelle expérience personnelle sur le sujet.

1) Il ne faut pas en être à une première réalisation. Il vaut mieux avoir déjà quelques réalisations à son actif ou bénéficier d'une expérience modéliste déjà confirmée.

2) Il faut faire le bon choix concernant le modèle à réaliser et son échelle. Penser qu'un modèle au 1/10e représente une maquette de 3,00m de haut posée sur son ber, d'où le besoin d'une hauteur suffisante pour ne pas être obligé, au moment de la mise en œuvre initiale, de gréer dans le jardin ou dans la cour.

3) Le véhicule pour transporter le modèle doit être en fonction de l'échelle choisie. Un 60" au 1/10e c'est tout de même près de 1,90m, sans parler du mât... Dans un Scénique il passe juste entre le pare-brise et la lunette arrière. Sinon il reste la galerie...

4) pour les grands modèles il est impératif d'être à deux pour la mise à l'eau, d'où l'avantage d'un club, où les adhérents naviguent de préférence...Pour mon compte je suis au club Hippocampe de Cergy Pontoise et là, ça navigue, croyez-moi!

Voilà pour le principal, le reste est sur le site et si vous désirez des renseignements complémentaires faites un mail à Roland qui vous répondra.

Roger

      CARACTÉRISTIQUES DU MODÈLE AU 1/10e DÉTAIL DES FONCTIONS
     

Échelle........................................................
Longueur totale (Avec bout dehors).................................................................................
Longueur à la flottaison.......................................................................
Largeur au maître bau.........................................................................
Largeur avec gréement thonier.............................................................
Hauteur au dessus de la flottaison.......................................................
Hauteur quille comprise......................................................................
Poids total..........................................................................................
Surface de voilure (Génois et GV)..........................................................
Radio................................................................................................
Nombre de treuils...............................................................................
Nombre de servos..............................................................................
Nombre de fonction............................................................................s
 

1/10e
1,98m
1,82m
0,58m
1,20m
2,80m
3,57m
18kg
2,25m2
8 voies
2 + 2
1
9

Direction assurée par 1servo et 2 safrans
Grand voile, bordée, choquée (Treuil australien rapide puissant
Génois bordé, choqué (Treuil australien)
Foc de route bordé, choqué même treuil que GV
Bastaques choquées bordées (Un seul treuil pour les deux bords)
Enrouleur de génois
(1 treuil en système aller-retour)
Moteur, arbre et hélice - Évite accidents et pétole
Pompe de cale avec capteur d'humidité électronique
Feux de positionnement avant, arrière, et mât

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     
Quand je vous dis qu'il faut prévoir de la hauteur!...
             
Quelques photos sur l'eau pour le plaisir, n'hésitez pas à les agrandir...
 
REALISATIONS   ACCUEIL