Ellen MacArthu

r


Roland Letellier

KINGFISHER le bateau d'Ellen Mac Arthur
Réalisé au 1/10e par Roland Letellier

Cliquez sur les photos pour les agrandir

    REALISATIONS EN COURS   ACCUEIL  
KINGFISHER LE VRAI ÉCHELLE 1

LE BATEAU

FICHE TECHNIQUE

KINGFISHER en action Photos Thierry Martinez

ÉQUIPEMENT
  • Architectes: Rob Humpreys, Alain Gauthier, Mervin Owen, G. Belgrano.
  • Chantiers: Marten yachts (NZ)
  • Matériau: Carbone Nomex
  • Lancement: Février 2000
  • Palmarès: 1er Europe 1- New-Man Star.
  • Nombre de milles: 20.000
  • Sponsor: Kingfisher (Martin pêcheur en Français d'où l'oiseau du sigle)
  • Longueur: 18,28m - Largeur: 5,20m - Tirant d'eau: 4,50m
  • Voilure au près: 237m2 - Nombre de voile: 9 *
  • Déplacement: 8,5 t
  • Quille: Lest 2,8 t - pendulaire (38°)
  • Ballasts avant 1 (1500 l) Milieu 2 (1000 l) et arrière 2 (1500 l)
  • Safrans: 2 interchangeables
  • Autres appendices: 2 dérives inclinées au niveau du mât
  • Gréement: Sloop - Mât: Classique carbone
  • Espars: Southem Spars - Voiles: North France - Enrouleurs: 2 Harken
  • Accastillage: Arken, Frédériksen et Spinlock.
  • Pilotes: 2 (calculateur G&G) vérins Autohelm.
  • Communication: VHF - BLU - Standard B et C
  • Positionneurs: 1 GPS Leica - 1 Garmin
  • Ordinateurs: 2 B&G race vision
  • Logiciel de nav: MaxSea Radar: Raytheon
  • Sécurité: 2 radeaux Solas
  • Survie: 2 balises McMurdo, 1 combinaison Musto
  • Test de retournement: Non
ÉNERGIE
  • Moteur: 1 Yanmar 27 CV avec 2 alternateurs
  • Batteries: 3 x 125 classiques étanches sans entretien
  • Panneaux solaires: 8 (600w au total) Pas d'éolienne
* Détail des voiles: 1 GV, 1 génois, 1 solent, 1 foc de route, 1 tourmentin, 1 gennaker, 2 reachers, 1 spi.

LE SKIPPER (ou la?...)

Ellen MACARTHUR est une charmante petite anglaise de 24 ans , célibataire et navigatrice professionnelle. Elle réside à Yarmouth. Dès l'adolescence elle économisait sur l'argent de sa cantine pour se payer son premier dériveur. A 17 ans elle devient monitrice de voile et à 21 ans elle part s'installer en France où elle court la Mini-Transat dans la foulée. Quand à 21 ans on se retrouve à la barre d'un 50 pieds au départ de la Route du Rhum avec un sponsor énorme, que l'on remporte sa classe trois semaines plus tard avec une place de 5eme en mono à la clé, c'est que les événement s'enchaînent rapidement et que la réussite est là. A 24 ans elle est à la barre d'un 60 pieds Open flambant neuf construit en Nouvelle Zélande. Elle a devant elle un demi tour du monde pour découvrir le bateau et les quarantièmes (en équipage), elle remonte l'Atlantique en solo et reconnaît la moitié du parcours du Vendée Globe. Une préparation sérieuse pour s'aligner dans cette course extrême. La même année elle remporte laTransat Anglaise en solitaire devant une meute de 60 pieds skippés par les meilleurs du moment.

Son sourire, ses exploits et le fait qu'elle parle notre langue parfaitement, avec ce petit accent british qui en rajoute, font qu'elle est connue de tous las amateurs de voile, de ceux qui naviguent comme de ceux qui ont le mal de mer devant la télé. Une grande petite bonne femme à qui on souhaite bon vent.

 

LES MAQUETTES

C'est vrai que l'on ne peut être que conquis par l'élégance des formes et la décoration réussie de ce 60 pieds moderne pour l'an 2000, année de son lancement. J'ai donc, comme d'habitude, réunit toute la documentation que j'ai pu trouver sur ce modèle, et les cogitations terminées j'ai attaqué le master. C'est le premier modèle à raccordement pont coque arrondi que je construit. J'ai attaqué par le modèle au 1/18eme pour me familiariser avec cette nouveauté. Le master est de construction classique couples en CTP et remplissage en mousse, le tout poncé, mis en forme et enduit. Sur ce master j'ai réalisé le moule. Pour ce moule j'ai innové. En effet raccorder le pont sur la coque pour les anciens modèles à bords vifs était assez facile, mais pour cette nouvelle version à bord arrondis j'ai dû changer de technique. J'ai réalisé le moule en deux parties, une demie coque tribord et une demie coque babord. Fort du résultat obtenu j'ai décidé d'appliquer le système pour le moule de la maquette au 10e que j'ai attaquée dans la foulée. Les photos sont parlantes et montre bien les deux demies coques assemblées par l'âme centrale. Je ne m'étendrai pas sur la construction, elle est classique, coque en carbone et quelques touches d'originalité comme génois et bastaques opérationnels, accastillage maison.

Le modèle au 18eme est très avancé et le modèle au 10e est en amorce. Le modèle au 1/18e devrait être à l'eau courant octobre.

 

LA MAQUETTE AU 1/18eme

  • Demi-coque tribord de Kingfisher au 1/18e réalisée en fibre de carbone et résine époxy
  • Demi-coque babord avec, déjà en place, le tableau arrière, le puy de dérive et l'emplacement du servo treuil
  • Demie coque gauche servos treuil et direction installés
  • Les deux demies coques sont prêtes à être assemblées. Les servos treuil et direction sont en place
  • Servo treuil G.V. et foc
  • Renvoi des manœuvres dans l'étrave

  • Bien avancée la carène, manque le bleu et les décors
  • Le servo de direction
  • Naturellement au poids, ça ne vaudrait pas grand chose... mais la réalisation, c'est du top...
         
  • KINGFISHER. L'avancement est notable alors que AREVA et BMW suivent les opérations
  • KINGFISHER au 1/18e se rapproche de l'eau, mais juste pour la photo

LA MAQUETTE AU 1/10eme
  • Le master de KingFisher au 1/10e est entré dans sa phase de départ. On voit bien les couples arrondis sur le dessus et la construction centrale qui va permettre de séparer la coque en deux parties dans le sens de la longueur. Les bordés sont en lattes de sapin et ce bord arrondi n'arrange pas les choses. Encore quelques heures de copeaux et de sciure et ça devrait sortir pas mal
  • Pour ce modèle au 1/10e je compte appliquer tout ce que j'ai mis au point sur mes modèles précédents. Beaucoup de fonctions seront opérationnelles telles que l'enrouleur de génois et la quille pendulaire, mais ceci est projeté dans l'avenir...
  • Sous cet angle ça fait un peu menhir...
  • A chacun ses ambitions, il y en a pour tous les goûts
  • Je me demande si j'en verrai le bout...
             
Premiere coque de KingFisher et première mise à l'eau... Dans le cas présent elle ne risque pas de couler, ce serait plus une luge ou un brise glace qu'un 60 pieds open.....2,2kg pour 1.82m avec le tableau, elle ne risque pas de briser la glace...
       
A SUIVRE

REALISATIONS REALISATIONS EN COURS   ACCUEIL